Rechercher

Aujourd'hui on parle Respiration

Respirer c’est inné, consciemment vous ne vous dites pas il faut que j’inspire, puis expire afin d’oxygéner mes poumons et rester en vie.

Non, c’est un automatisme.


Et pourtant respirer en « pleine conscience », se concentrer sur sa respiration ne serait-ce que 5 minutes par jour à des bienfaits incroyables sur notre organisme et notre psyché !


C’est quelque chose que j’initie à bon nombre de personnes que j’accompagne, les grands comme les petits.


Respirer en pleine conscience permet entre autres d’augmenter les hormones du bien-être, de réduire la pression artérielle, de favoriser l’endormissement, de réduire le stress, d’instaurer un état de calme et de détente...

Chez les enfants, la respiration pleine conscience peut les aider à accueillir plus sereinement une émotion, comme le stress, la peur, la colère …


C’est d’ailleurs vers eux que se portera le sujet aujourd’hui

J’ai une fille de 2 ans et depuis toute petite je lui apprends à respirer en pleine conscience lorsqu’il lui arrive d’être dépassé par une émotion.

Je me demandai souvent si elle n’était pas trop jeune pour « comprendre » ou assimiler ce que j’essayais de lui enseigner. Jusqu’ à ce qu’un jour je la surprenne entrain de le faire d’elle-même .

C’est désormais « ancrer » en elle, et c’est un outil précieux qu’elle possède désormais.


Comment leur apprendre à respirer en pleine conscience ?

Les enfants apprennent en nous imitant, vous pouvez privilégier un moment calme, vous asseoir avec eux et le faire ensemble :


Imaginez une grenouille, avec son ventre qui monte et qui descend doucement

La respiration bouge lentement dans le ventre d’une grenouille

Le ventre monte un peu...et descend un peu...

Tout comme chez toi et chez moi

Toi aussi tu peux mettre tes mains sur ton ventre…

À l’endroit où tu sens ton ventre qui bouge un peu.

Tu le sens ?

Je le sens aussi...

Tu fais ça très bien. Être calme comme une petite grenouille...

Respirer calmement ça aide.

Quand tu es tombé, que tu es fâché, un peu triste ou quand tu n’as aucune envie de faire quelque chose.

La respiration et la petite grenouille sont tes amies.


On regarde encore une fois la respiration dans le petit ventre de la grenouille ?

Et tout comme elle sentir ce ventre qui à son rythme monte et descend…doucement... tout doucement


Et tu fais ça très bien

À présent on va pouvoir remercier la petite grenouille

Merci et au revoir petite grenouille ..à demain..

Au revoir (prénom de l’enfant), dit la petite grenouille, à demain…


Pourquoi « à demain » ?

Répéter cet exercice sur quelques jours va permettre à votre enfant de l’ancrer. C’est un peu comme faire de la prévention. Le jour où il en aura besoin il se souviendra de cet exercice et pourra machinalement le refaire.


Il vous est tout à fait possible d’investir dans une petite peluche grenouille ou tout autre matière afin d’accompagner l’exercice.


À vos marques, prêts, respirez !



Mélanie


Source :L’éveil de la petite grenouille d’Eline SNel

6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout